lundi 5 octobre 2020

 

Je ne sais pas si ce texte a sa place ici. Je pose ça là, ça sort totalement du type d'article que j'ai l'habitude de faire, c'est très personnel ce que je vous livre aujourd'hui, libre à vous d'en faire ce que vous voulez. J'avais vraiment besoin de partager ce ressenti avec vous.

Lorsque j'ai appris l'annonce faite par E. Macron à propos de l'Instruction en Famille, ça m'a fait l'effet d'un électro-choc. Jusqu'à maintenant, seule l'instruction était obligatoire, et les parents avaient le choix : soit scolariser leurs enfants dans un établissement de l'éducation Nationale, soit de les instruire en famille selon la pédagogie de leur choix. Tout le monde peut, un jour, être amené à faire ce choix. Cela peut-être pour toute la durée de la scolarité d'un enfant ou temporairement. Pour de multiples raisons qui sont propres à chaque famille (même si l'on retrouve souvent des points communs : respect du rythme  de l'enfant, pédagogie alternative plus respectueuse et plus bienveillante à l'écoute des besoins et du mode d'apprentissage de son enfant).

Cela représente un espoir d'avoir le choix. Une alternative. Un autre chemin. Et à partir de la rentrée prochaine, si la loi est votée, nous n'aurons plus ce choix. C'est grave ce qui en train de se passer. C'est effrayant même je trouve. Les arguments que j'ai lus me semblent infondés, Emmanuel Macron nous parle d'une volonté d'enrayer le radicalisme et la montée de l'Islamisme, mais qui est concerné par ça réellement ? Ça paraît insensé, c'est tellement loin du quotidien des familles IEF. De plus il y a des mesures qui ont été mises en place depuis longtemps pour contrôler les familles, et les conditions de vie de tous les enfants instruits en famille. L'état a des moyens de gérer ça autrement. Cette loi va impacter toutes les familles qui ont fait ce choix maintenant, mais il va impacter aussi tou.te.s les autres, ceux et celles qui peut-être voudront avoir ce choix plus tard.

Alors me voici, petite voix parmi tant d'autres, pour partager mon ressenti, et un peu de mon expérience en tant que maman ayant fait le choix d'un apprentissage libre d'école pour mon petit garçon. En espérant contribuer ainsi à sauvegarder cette liberté que nous avons encore et qui est si importante à mes yeux.

J'ai beaucoup retourné ça dans ma tête, j'ai lu beaucoup d'ouvrages avant de faire ce choix là pour mon enfant (Montessori, John Holt, André Stern pour ne citer qu'eux), et je suis sûre que le système éducatif Français actuel ne permet (malgré l'investissement et le dévouement de beaucoup d'enseignant.e.s) ni l'épanouissement de nos enfants ni le développement de leur potentiel et de leur originalité. Le rendre obligatoire pour tou.te.s à 3 ans est une atteinte à nos libertés. C'est aussi faire fi de tous les enfants à qui l'école ne peut pas s'adapter et qui sont en souffrance au sein de ce système (TDA, HP, HPS, etc.).

L'instruction en famille est un choix de vie méconnu et il est l'objet d'idées reçues et de mythes. Certains venant des médias et de personnes qui n'y connaissent pas grand-chose. Il représente 0,5 % des familles ayant des enfants en âge d'être instruits, c'est très peu. Mais c'est en expansion légère, surtout depuis la crise du COVID qui a remis en question le mode de vie dans certaines familles.

J'ai fait le choix de l'instruction à la maison pour mon fils.
Je ne l'ai pas fait contre l'école, contre le système, mais pour mon enfant.
Et ça fait toute la différence.
C'est primordial pour moi de respecter le rythme de mon fils, de pouvoir lui offrir une diversité de rencontres et d'expériences, ancrées dans notre quotidien, et surtout de prendre le temps.
Lui offrir du temps.
Ce temps, qui lui appartient et dont il a besoin, comme chaque enfant, pour grandir, pour expérimenter, pour découvrir, pour choisir, pour réfléchir, pour comprendre notre monde. Le temps d'apprendre, librement.
Quand je vois mon fils qui s'épanouit de jour en jour, et la vitesse à laquelle il apprends les choses qui l'intéressent, je ne regrette pas un seul instant. C'est le cas dans quasi-toutes les familles IEF que vous pourrez rencontrer.

Un des problèmes les plus soulevés lorsqu'on parle d'instruction en famille, c'est la sociabilisation des enfants. J'ai l'impression que l'image que l'on a de ce mode de vie, est celle d'un enfant cloîtré dans sa maison avec pour seule compagnie ses parents. Mais l'IEF c'est loin d'être ça. On rencontre des gens, beaucoup de sorties sont organisées entre familles, sur des thèmes variés et les enfants côtoient ainsi des enfants de tout âge mais aussi d'autres adultes. Et je pense que c'est un milieu qui possède une diversité et une richesse incroyable. Si un jour mon enfant souhaite aller à l'école, il ira et se fera son idée par lui-même. Ce n'est pas un endoctrinement, ni une prison comme ça a été dépeint dans le discours de E. Macron.

C'est juste un choix.
Différent.
Ni meilleur, ni moins bon.
Un choix.
Le mien, parce que je sais, dans mon cœur de maman, que c'est le meilleur que je puisse faire pour mon enfant à l'heure actuelle. Et c'est aussi le choix de milliers d'autres familles.
Peut-être que ce sera le vôtre aussi un jour.

J'écrirais d'autres textes à ce propos car c'est un sujet comme vous l'aurez compris qui me tient à cœur. Même plus que ça. Et je pense que de partager mon vécu et mes réflexions peuvent aider à ce que vous ayez une autre image de l'IEF. Une image que vous vous serez forgée. Pas celle que l'on va vous offrir dans les prochains mois pour vous convaincre que c'est un choix qui craint, un choix dangereux, un choix de sauvages qui rejettent la société ou les valeurs de la République.

Partagez, nous sommes tou.te.s concerné.e.s.

Des initiatives germent un peu partout menées par des associations qui défendent l'instruction en famille depuis des années (UNIE, LEDA, etc). Il existe différents moyens d'agir, cette loi n'est pas encore votée, mais il va falloir se faire entendre très fort pour empêcher son application :

- Abonnez-vous aux hashtags #touchepasamonief ou #libredecole sur les réseaux sociaux si vous avez envie de suivre ou de vous informer.

- Signez les pétitions qui vont circuler dans les mois à venir. Découvrez le quotidien de familles qui ont fait ce choix.

- Il existe aussi un film génial à propos de l'IEF qui s'appelle « Être et devenir » et vous pouvez le regarder gratuitement sur Vimeo en ce moment : https://vimeo.com/ondemand/etreetdevenir

Je mettrais à jour ce post avec d'autres initiatives dès que je pourrais.

lundi 30 octobre 2017

Extrait du JREFAA #666 Misty Miaw et Mr Oneye


Misty Miaw et Mr Oneye



Misty Miaw et Mr Oneye sont des personnages vraiment extraordinaires, n'en avez-vous jamais entendu parler ? Leur réputation a traversé les galaxies, et ils sont désormais connus dans tout le multivers pour leur talents incontestables de spécialistes de Zurblock à plumes, de dompteurs de Gribouilloumiaou, de terreurs des Oursicot des brumes, de pisteurs de Chatlamar géant et autres calamités...

Ils habitent tous deux sur une petite planète, dénommée Nébulo.
Sur cette planète on trouve surtout de la brume et puis aussi... de la brume.
Cette brume permet à beaucoup de créatures bizarroïdes voire effrayantes - sur lesquelles personne de censé n'aimerait tomber nez à nez - de se promener discrètement et incognito.

Le seul endroit de cette planète ou la brume est absente se trouve au sommet d'une petite colline, sur laquelle trône une humble petite chaumière, qui est comme vous l'aurez deviné le repère de nos deux amis.
Si vous suivez le petit chemin caillouteux qui descend vers le pied de cette colline, à l'orée de la forêt des Murmures Incessants, entre les Monts Brumeux et le Gouffre Funeste, vous tomberez sur un portail magique.

Nul ne sait pourquoi il est là, ni qui l'y a mis...
Tout ce que l'on sait c'est qu'il est très très ancien...
Il permet lorsque quelqu'un le franchit, de traverser l'espace-temps en une fraction de seconde et de voyager d'un monde à l'autre. 
Et devinez vers quel monde ce portail permet de voyager mes très chers ?
Le vôtre évidemment...
La Terre...

Les créatures qui errent dans la brume - nul ne sait pourquoi - sont attirées irrésistiblement vers ce portail... Peut-être à cause de l'énergie qu'il dégage, qui sait... Ou alors parce qu'elles s'ennuient un peu à vadrouiller toute la journée dans un brouillard épais comme de la purée de pois... Ou simplement parce qu'elles sont curieuses...
Donc, il arrive très souvent, qu'une créature - bizarroïde voire effrayante - emprunte le portail et débarque sur Terre. Guidée par sa curiosité naturelle et la bonne odeur de vos tendres chérubins, la créature termine la plupart du temps son voyage dans une chambre de bambin. Après de vaines tentatives ou elle essaiera pathétiquement de se fondre dans le papier peint, ou de cacher ses immenses bras tentaculaires, ou de sourire en découvrant ses énormes quenottes, les cris des enfants terrorisés la font paniquer et elle se retrouve coincée sous un lit ou dans un placard, effrayant sans le vouloir vraiment vos petits loups...

C'est là que Misty Miaw et Mr Oneye entrent en scène !

Gardiens du portail, ils le franchissent à la suite de chaque créature qui l'emprunte pour la retrouver et la ramener dans son monde d'origine !
Misty à de grands yeux qui ne clignent jamais, elle est capable de débusquer les monstres ou qu'ils se cachent ! Et Mr Oneye, son compagnon de toujours, un petit chat noir intrépide, a le pouvoir de les renvoyer dans leur monde.

Ainsi grâce à ce duo de choc, votre monde est bien gardé, et vos petits ne craignent rien !
 
 


lundi 6 mars 2017

Marché de Printemps !

Haaa, le printemps...
Nous y sommes presque !


Afin de fêter son arrivée en avance, et d'arrêter de trépigner en l'attendant, j'ai participé ce Dimanche a un petit marché de Printemps mettant à l'honneur l'artisanat local.

Seconde expérience de mise en place de stand pour Princesse Miamia, c'était encore une journée très enrichissante ! 

J'ai pu tester la structure en bois fabriquée grâce aux papattes agiles de mon cher papa et de mon adorable mari, et elle est vraiment top ! 

J'y ai rencontré des créatrices adorables, vraiment. Ce monde, à l'intérieur duquel je fais mes premiers pas, est rempli de personnes passionnées, chaleureuses, sensibles et encourageantes ! L'entraide y est de mise, et c'est un réel bonheur de faire partie de cette aventure :)

Les sourires des personnes qui passent tranquillement devant le stand et les commentaires des enfants qui s'arrêtent dans leur course émerveillés devant les Toutes-Petites, sont de véritables cadeaux, et des moments magiques !

Alors voici pour vous petites créatures, quelques photos du stand mis en place à cette occasion.

Douce journée à vous tous mes très chers, et à très bientôt pour de jolies nouveautés !
 

  

lundi 31 octobre 2016

Sortilèges et Chat-raignées !

Mes chères Petites Créatures, 

Je suis heureuse de vous annoncer que la nouvelle mini-collection est en ligne, pile-poil pour le 31 Octobre, comme prévu !




A très bientôt mes très chers !
Et joyeux Halloween !
Puissent-vos vibrisses ne jamais tomber ! 

samedi 29 octobre 2016

Extrait du JREFAA #3 Le Roi de la Forêt




Le Roi de la Forêt

On sait peu de choses sur cette créature fantastique mes très chères petites créatures, mais quelques histoires circulent pourtant à son propos.

On raconte que c'est une créature gigantesque, avec d'immenses bois feuillus vivant à l'abri des forêts. Selon les dires, il est le gardien du monde sauvage, végétal et animal, et toutes les créatures qui vivent sous le couvert des arbres sont sous sa protection. La philosophie du Roi de la Forêt est la suivante : toute vie est importante, de la plus petite des mousses au plus grand des arbres, du souriceau qui vient de naître au plus vieux des ours. Il veille et écoute les voix de ce monde pour lui venir en aide. C'est la seule chose qui compte pour le Roi de la forêt, le respect et le bonheur de tous les êtres qui peuplent son royaume.

Certains racontent aussi que boire de l'eau qu'il aurait touché vous apporterait une longévité exceptionnelle et guérirait les maux... Mais ce ne sont que des rumeurs après tout...
Soyez attentifs et bienveillants lors de vos excursions dans la nature, laissez vous porter par la magie du monde qui vous entoure et peut-être l’apercevrez vous, vous pourrez alors nous en apprendre plus sur cette mystérieuse créature… 

En attendant, écoutez ce qui est arrivé à notre voyageuse ambulante, Princesse Miamia: c'était une nuit lors d'un sauvetage de Toute-Petite en forêt. La minuscule créature tombée de son nuage, était sonnée par un atterrissage un peu rude. Princesse Miamia la pris délicatement dans ses mains et se redressa rapidement se sentant observée. Le Roi de la foret se tenait là, immobile, dans un rayon de lune… Majestueux et silencieux il ne resta que le temps d'un clignement d'yeux, et pfiu, il disparu. A l'endroit ou il se tenait quelques secondes auparavant, les empreintes laissées par ses pattes s'emplissaient d'eau. Princesse Miamia en pris une goutte et la fit tomber sur le front de la Toute-Petite inconsciente qui s'éveilla aussitôt et se mit à fredonner un petit air joyeux.

Il ne resta dans l'air qu'un délicat parfum de mousse et de serpolet, et le sentiment si merveilleux d'avoir été le témoin de quelque chose d’exceptionnel...

vendredi 16 septembre 2016

Mihihihihihihahou ! Nouvelle Collection ! Le Chat-Corne !

Mes chères Petites Créatures,

Je suis fière de vous annoncer que la nouvelle collection est désormais en ligne sur la Boutique !




En hommage au Chat-Corne, cette collection est toute en tons pastels et elle sent bon le marshmallow ! N'hésitez pas à aller farfouiller de vos jolies petites pattes parmi toutes ces nouveautés inspirées du monde des nuages.

Prenez bien soin de vous !
Mihihihihihahou !

Extrait du JREFAA #7 le Chat-Corne


Vous avez dit "Chat-Corne" ?

Créature gigantesque, le Chat-corne est un énorme et bienveillant félin cornu a forte odeur de marshmallow (son régime alimentaire étant essentiellement composé de marshmallows (vegans)). Son pelage est d'un blanc éclatant, son poil est soyeux, et sa folle crinière est joliment colorée de tons pastels. Il vit sur les arc-en-ciels, et c'est aussi le berger des étoiles filantes qu'il guide lorsqu'elles se perdent. Il apporte chance et prospérité à tous ceux qui l'aperçoivent et il a le pouvoir de rendre le monde un peu plus doux partout ou il séjourne. Il s'abreuve uniquement dans les flaques reflétant un arc-en-ciel et il s'y baigne aussi parfois. Si un jour de pluie vous tombez sur un petit coin aux couleurs pastels, c'est sûrement que vous l'avez raté de peu ! Et si vous avez la chance de le rencontrer, n'oubliez surtout pas de lui rendre son salut en vous inclinant. Premièrement parce que c'est la règle numéro 1 du Guide de la Politesse à l'usage des Voyageurs Ambulants, et deuxièmement parce qu'en vous inclinant devant cet étrange félin des nuages vous vous assurerez d'avoir la Chance à vos cotés pour un bon bout de temps.

Et comment Princesse Miamia l'a t-elle rencontré ?

L'Atelier-ambulant s'était posé non loin d'une petite forêt et Princesse Miamia attendait qu'une grosse averse se termine. Alors qu'elle inspectait les alentours, elle tomba nez à nez avec une toute-petite qui s'était réfugiée sous une feuille. Alors qu'elle lui offrait sa main pour que la minuscule créature grimpe dessus, Princesse Miamia en repéra une autre non loin. Puis une autre, et encore une autre. Celà allait-il s’arrêter ?

D'ou venaient toutes ces toute-petites ? Elle n'en avait jamais ramassé autant au même endroit et au même moment ! Quelque chose avait du les distraire là-haut pour qu'elles tombent de leur nuage… En les observant d'un peu plus près Princesse Miamia nota qu'elle n'en avait encore jamais vu de cette sorte. Leurs petites joues rondes étaient en forme d'étoiles et leur vêtements étaient de couleur inhabituelles. Pauvres Toute-petites, on avait du leur jeter un sort abominable ! Pourtant elles n'avaient pas l'air malades, au contraire, une fois secourues, elles s'amusaient et s'adonnaient à de jolies petites danses.

Alors qu'elle réfléchissait, elle ne fit pas attention à la pluie qui s'était arrêtée, ni à l'immense arc-en-ciel qui grandissait derrière elle. Soudain, une ombre gigantesque glissa au dessus d'elle dans un rugissement tonitruant : MihihihihiHIHIHIHAaou !

Le Chat-corne ! Ainsi cette créature légendaire existait vraiment ! Pétrifiée, Princesse Miamia le regarda s'approcher d'une flaque d'eau ou se reflétait l'arc-en-ciel qu'il lapa goulûment avant de s'y plonger tout entier. Il en sortit et s'ébroua joyeusement, créant une fine pluie de gouttelettes qui parèrent tout ce qu'elles touchaient de jolies couleurs pastelles. L'impressionnante créature fit un pas vers Miamia puis se ravisa. Il s'inclina alors gracieusement et attendit. Princesse Miamia ne sachant trop quoi faire s'inclina à son tour devant lui. La créature poussa alors un miaulissement* de satisfaction puis s'éloigna en trottinant vers l'arc-en-ciel ou il disparu sous les acclamations des Toute-petites.

Depuis ce jour, Princesse Miamia guette le Chat-corne à chaque Arc-en-ciel, et parfois elle croit l'apercevoir au loin. La preuve irréfutable de l'existence de cette bestiole légendaire ce sont ces Toute-Petites qu'elle rebaptisa « Rainbow ».

Et vous chères petites créatures, croyez-vous au Chat-corne ?

En tout cas lui, il croira toujours en vous.

*Le cri du Chat-corne, ça donne à peu près ça : MihihihiHIHIhaou !

samedi 10 septembre 2016

Extrait du JREFAA #1 Hector Petites-Pattes


Ainsi petites créatures vous n'avez jamais entendu parler du célèbre Président du Prodigieux Comité des Coussinets ?

Sa réputation n'est pourtant plus a faire, il est connu d'un paquet de bestioles, dans les recoins les plus perdus du multivers !

Je l'ai rencontré lors d'un congrès portant sur la légalisation des prothèses de pouce opposable pour félins sur Terre (planète d'ailleurs très en retard à ce sujet). Après avoir partagé une coupe de lait Plutonien glacé et quelques bavardages, cet extrêmement sympathique gros félin est devenu le porte-parole de Princesse Miamia.

Hector est fabuleusement poli, humble et généreux.

Il est persuadé que chaque créature de l'univers peut réaliser ses rêves ! Et il fait tout ce qui est en son pouvoir pour les y aider.

Grâce à son association, le Prodigieux Comité des Coussinets, il milite à travers tout le multivers pour les droits et le bien-être des créatures possédant des coussinets !

Désormais vous en savez un peu plus sur personnage, merci d'avoir pris le temps de lire cette histoire petite créature !

A très bientôt !

dimanche 7 août 2016

Hector Petites-Pattes et crème de marron !

Un jour lors d'une de mes déambulations j'ai entendu quelqu'un demander :
"Qu'y a t'il de mieux dans la vie ?"

Et j'ai entendu quelqu'un répondre d'une voix joviale : "un gâteau !"
C'est vrai que c'est vraiment chouette les gâteaux.

Mais jamais, jamais, je n'aurais imaginé ceci mes très chères petites créatures :
Un gâteau orné du célèbre Hector Petites-Pattes !!

 



























Créé spécialement pour fêter le lancement de Princesse Miamia :)

Mille mercis à ma merveilleuse Laure, qui, grâce à ses géniales idées et ses magiques petites pattes, est sans conteste dans tout le multivers : la reine des gâteaux !

Mmmhmiaou ! :)

dimanche 17 juillet 2016

Résultats du Concours !

Mes chères petites créatures,


J'ai procédé au tirage au sort de mes petites pattes fébriles ce matin, sous la minuscule supervision d'une curieuse Toute-Petite !
Et je suis ravie de vous annoncer les noms de nos trois gagnantes ci-dessous :
































Je vous demande à toutes les trois de bien vouloir m'envoyer par e-mail votre adresse postale ainsi que les designs choisis pour chacun de vos lots :)

J'enverrais vos petits colis dès que j'aurais ces infos ! 

Merci à tous et à toutes d'avoir participé, et toutes les félicitations du Prodigieux Comité des Coussinets aux heureuses gagnantes ! :) 

A très vite,
Et surtout, prenez soin de vous !